Quelles micro-interactions pour rendre votre site Internet dynamique ?

developement site web

Une interaction a pour but de rendre l’interface d’un site Web beaucoup plus vivant. Il existe différentes techniques pour donner du dynamisme à un portail Internet. Retrouvez ci-après quelques-unes de ces astuces.

L’incontournable vidéo sur la page d’accueil du site

Bien qu’accusée d’alourdir le site, la vidéo reste un moyen pertinent de séduire le visiteur avant même qu’il consulte la page d’accueil. Il faudra toutefois l’utiliser avec parcimonie et en fonction de la cible. Si les internautes viennent majoritairement d’un pays desservi par le 4 G ou la fibre optique, la question de chargement ne se pose plus. Il serait aussi préférable d’ajouter un bouton pour refermer volontairement la vidéo. Le fait d’imposer le visionnage constitue un point négatif que les moteurs de recherche déconseillent fermement. De toutes les manières, les séquences devraient être courtes et pertinentes. Le son doit idéalement être OFF par défaut pour ne pas troubler la tranquillité de l’internaute avec un volume trop fort.

Des GIF interactifs pour rendre les pages beaucoup plus intéressantes

Si vous avez un site qui traite des sujets de fond, le mieux serait d’alterner les textes et les images pour un maximum d’aération. Ces intégrations de photo ou éventuellement de vidéo contribuent à la lisibilité. Puis, les GIF peuvent aussi être ajoutés. Ce sont des interactions intermédiaires entre l’illustration figée et les longues séquences. Il s’agit de quelques clichés successifs choisis minutieusement pour transmettre un message court et clair. Cette technique capte l’attention grâce au fait de tourner en boucle. Une note d’humour pourrait la rendre moins « lassante ». Ouvrant automatiquement, elle ne demande pas de clic de la part de l’internaute. Cependant, il s’agit aussi d’un lien de redirection.

Quelques interactions à l’attention des utilisateurs de mobile

À l’heure où plus de la moitié des navigations se fassent sur un Smartphone, les éditeurs de site Internet ne peuvent plus échapper aux pages friendly mobile. Le portail Web devrait être léger et s’afficher correctement, même sur un écran de 3,5 pouces de diagonal. Cela n’exclut pas pour autant les interactions telles que la géolocalisation. Il faut gentiment demander au visiteur s’il souhaite transmettre sa position. Parfois, une redirection vers l’application mobile reste la meilleure astuce. Cette interface offre beaucoup plus de services. Certains sites vont plus loin en ajoutant la réalité augmentée aux fonctionnalités proposées. Des éléments virtuels peuvent alors être superposés sur une vidéo directement tournée sur la caméra de l’appareil.

Le chabot ou bien les assistants virtuels

Toutes les interactions servent avant tout la relation client dans le but d’améliorer l’expérience du visiteur. En d’autres termes, l’ajout d’un chabot serait une excellente initiative. Ce robot a l’avantage d’être disponible à tout moment (24/7) pour répondre à n’importe quelle question des internautes. L’intelligence artificielle est une technologie à intégrer au portail Web pour le rendre beaucoup plus professionnel. La machine-learning contribue aussi à cette démarche. Les programmes peuvent être enrichis continuellement au point de devenir de véritables assistants virtuels. Cela n’exclut pas pour autant l’interaction avec un conseiller client. Une boite de dialogue à cet effet devrait être prête pour montrer l’accessibilité de la marque.